Soyouz-2.1b | 27 décembre 2006

Le 1er lanceur Soyouz-2.1b (14A14-1B n°П15000-001), surmonté d'un étage supérieur Fregat (14S44 n°1013), a décollé du pas de tir n°6 (17P32-6) de la zone n°31 du cosmodrome de Baïkonour le 27 décembre 2006 à 14h23'38,929" GMT.

Les deux premiers étages ont parfaitement fonctionné, puis le moteur du troisième étage s'est allumé. Cette opération était très attendue, car elle a été effectuée à l'aide du nouveau moteur RD-0124 du KB KhimAvtomatiki.

Tout s'est déroulé à la perfection, et le troisième étage s'est placé sur une orbite 215km x 227km x 90,0°. Le Fregat s'en est alors séparé et a allumé son propre moteur à deux reprises pour atteindre une orbite 896km x 915km x 90,0°.

A 15h13 GMT, la charge utile s'est séparée de Fregat. Elle était constituée du satellite astronomique français COROT.

Peu après la séparation, Fregat a allumé une troisième fois son moteur pour effectuer sa rentrée dans l'atmosphère. Le troisième étage, quant à lui, est resté en orbite quelques jours et est retombé le 4 janvier 2007 au-dessus des Etats-Unis (Wyoming), offrant un spectacle très impressionnant aux habitants.

La trajectoire de ce vol était en effet inhabituelle. Ainsi, le deuxième étage est retombé dans le nord de l'Oural, et toute la zone avait été évacuée. Roscosmos avait dû payer à la région près de 500000 roubles de dédommagement.

Ce lancement était commandé par la société Starsem (vol ST-17).

COROT

COROT a été construit construit par Alcatel Alenia Space pour le compte du CNES. Il s'agit d'un satellite scientifique destiné à détecter la présence autour des étoiles de planètes de taille comparable à celle de la Terre.

Il a une masse de 605kg.

Bibliographie

Roscosmos
Le journal Novosti Kosmonavtiki
Le site de l'ESA


Dernière mise à jour : 3 octobre 2011