Soyouz-FG | 13 août 2005

Le 12ème lanceur Soyouz-FG (11A511U-FG n°Ж15000-011), surmonté d'un étage supérieur Fregat (14S44 n°1007), a décollé du pas de tir n°6 (17P32-6) de la zone n°31 du cosmodrome de Baïkonour le 13 août 2005 à 23h28'26,518" GMT.

La charge utile était le satellite américain Galaxy 14, lancé dans le cadre d'un accord commercial avec la société Starsem.

Le lanceur a suivi une trajectoire balistique, puis l'étage Fregat a été allumé une première fois pour effectuer la mise en orbite (200km x 200km x 51,6°). Une heure plus tard, un second allumage a fortement rehaussé l'apogée (297,7km x 66017km  x 49,2°) et la charge utile s'est séparée.

Au cours des jours qui suivirent, Galaxy 14 a utilisé ses propres moteurs pour entrer en orbite géostationnaire et se positionner à 125°O aux côtés de Galaxy 12 (lancé par Ariane 5 en avril 2003).

La campagne de lancement

Il s'agit du treizième lancement effectué par la société franco-russe Starsem, et du premier depuis le mois de décembre 2003. A l'origine, le tir était prévu pour le 5 août. Suite à l'accident du lanceur Molnia survenu le 21 juin, il avait été reporté au 6 août. Mais le 26 juillet, on apprend auprès de Roscosmos qu'un problème technique a conduit au report du lancement à une date indéterminée. Finalement, la date choisie sera le 12 août.

Le 11 août, la Commission d'Etat se réunit et autorise le démarrage des opérations de lancement. Le lanceur avait déjà été installé sur le pas de tir n°6, et le compte à rebours commence donc immédiatement. Quelques heures avant le tir, un problème de télémétrie conduit à un report de 24h.

Galaxy 14

Le satellite Galaxy 14 a été construit par Orbital Science pour le compte de l'opérateur privé américain de télécommunications PanAmSat. Il s'agit d'une plate-forme STAR-2 de 1790kg équipée de 36 répéteurs en bande C. La durée de vie de l'engin est de 15 ans, avec des réserves additionnelles pour deux années supplémentaires. Il était précédemment connu sous le nom de Galaxy 5R, et est destiné à remplacer Galaxy 5.

Galaxy 14 devait à l'origine être lancé par une Ariane 5, mais le calendrier de cette dernière ne lui permettait pas de répondre aux besoins opérationnels de PanAmSat.

Le contrat de construction entre Orbital et PanAmSat a été signé en décembre 2001.

Bibliographie

Le site de Starsem
Le site de Novosti Kosmonavtiki
Le site de Roscosmos
Air&Cosmos n°1821


Dernière mise à jour : 13 décembre 2012