Mir | Où la voir ?

La Cité de l'Espace de Toulouse héberge une reproduction très fidèle de la station Mir. Pièce unique, elle a été commandée en Russie pour 6 millions de francs et est arrivée en France par voie maritime, du port de Saint-Pétersbourg au port du Verdon-sur-Mer. Un convoi routier de douze heures a ensuite été nécessaire pour rejoindre la Cité de l'Espace.

La maquette est constituée de quatre modules : le Module de Base (BB), Kvant, Kvant-2 et Kristall. Les visiteurs peuvent pénétrer à l'intérieur de chacun d'eux, à l'exception de Kvant.

1. Vues générales de la station

Fig. 1 : Vue de l'arrière de Kvant et du BB.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 2 : Kvant-2 (à gauche), le BB et Kvant.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 3 : La station Mir, devant la maquette d'Ariane 5G.
Crédit : Nicolas PILLET.

2. Le Module de Base

Fig. 12 : Le Module de Base, et les modules Kvant-2 (à gauche) et Kristall (à droite).
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 15 : L'intérieur du Module de Base.
Crédit : Nicolas PILLET.

3. Le module Kvant

Fig. 3.1 : Vues générales du module Kvant.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 3.2 : Détails de l'arrière du module Kvant.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 3.3 : Détails du module Kvant.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 3.4 : Le module Kvant vu de dessous.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 3.5 : L'intérieur de Kvant, vu depuis le Module de Base.
Crédit : Nicolas PILLET.

4. Le module Kvant-2

Fig. 4.1 : Vues générales du module Kvant-2.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 4.2 : Détails du module Kvant-2.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 4.3 : Détails de la plate-forme ASP-G-M.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 4.4 : Détails des moteurs de Kvant-2.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 4.5 : Détails des actionneurs gyroscopiques de Kvant-2.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 4.6 : Vues générales de l'intérieur de Kvant-2.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 4.7 : Détails de l'intérieur de Kvant-2.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 4.8 : Détails des pupitres de Kvant-2.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 4.9 : Détails de la douche de Kvant-2.
Crédit : Nicolas PILLET.

5. Le module Kristall

Fig. 7 : Le module Kristall.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 8 : Le module Kristall.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 9 : Le module Kristall.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 13 : Un moteur DKS du module Kristall.
Crédit : Nicolas PILLET.

Fig. 14 : Un moteur directionnel DPS du module Kristall.
Crédit : Nicolas PILLET.

Bibliographie

[1] Novosti Kosmonavtiki n°26-1997


Dernière mise à jour : 8 juin 2024