Soyouz-U2 | 20 novembre 1987

Le 21ème lanceur Soyouz-U2 (11A511U-2 n°Л15000-022) a décollé du pas de tir n°5 (17P32-5) de la zone n°1 du cosmodrome de Baïkonour le 20 novembre 1987 à 23h47'12,012" GMT.

La charge utile était constituée du vaisseau ravitailleur Progress-33 (11F615A15 n°140), destiné à la station orbitale Mir.

Progress-33

Le vaisseau emporte une cargaison de 2082kg destinée à l'équipage de la mission EO-2, constitué de Youri ROMANENKO et Aleksandr ALEKSANDROV.

La cargaison scientifique de Progress-33 comprend notamment les instruments suivants :

  • - Un four qui, pour atteindre des températures pouvant aller jusqu'à 1100°C, utilise une série de miroirs réfléchissant et amplifiant des rayons de chaleur créés par deux lampes halogènes. Il peut fondre des métaux tels que l'aluminium ou le zinc. De telles opérations demandent une puissance électrique de 250W.

  • - Maria : il s'agit d'un spectromètre destiné à l'étude des particules hautement énergiques (protons, antiprotons, électrons et positons). Les domaines qui bénéficieront de ces mesures sont l'astrophysique (étude des rayons cosmiques) et aussi la géophysique (études et prédictions de tremblements de terre et des activités géologiques de l'Atlantique sud). Un exemplaire similaire avait été testé en 1985 sur Saliout-7. Le module Kristall en emportera un plus performant lors de son  lancement.

La mission

Progress-33 s'amarre au module Kvant le 23 novembre 1987 à 01h39 GMT. Le rendez-vous a été effectué selon une nouvelle procédure d'utilisation du système Igla. L'ancienne nécessitait 192kg de carburant, la nouvelle seulement 82kg.

Progress-33 se sépare de Kvant le 19 décembre 1987 à 08h15 GMT.

Bibliographie

Soyuz, A Universal Spacecraft, Rex HALL et David SHAYLER


Dernière mise à jour : 8 février 2012