Soyouz-U | 3 août 1977

Le 71ème lanceur Soyouz-U (11A511U n°Д15000-113) a décollé du pas de tir n°3 (17P32-3) de la zone n°43 du cosmodrome de Plesetsk le 3 août 1977 à 14h01 GMT.

La charge utile était constituée du satellite Cosmos 936, qui a été placé avec succès sur une orbite basse (219km x 396km x 62,8°).

Cosmos 936

Il s'agit de la quatrième capsule récupérable Bion (12KS n°Д15000-124).

Comme les missions précédentes, celle-ci emporte des expériences visant à mieux connaître le comportement des organismes vivants dans l'Espace. Une fois de plus, la charge utile est internationale : elle est le fruit d'une coopération entre l'Allemagne de l'Est, la Bulgarie, les Etats-Unis, la France, la Hongrie, la Pologne, la Roumanie, la Tchécoslovaquie et l'Union soviétique.

Parmi les expériences embarquées, on remarque deux centrifugeuses qui ont fourni une gravité artificielle à plusieurs rats tout au long du vol. Ce type de tests permet de dissocier les effets de l'apesanteur de ceux des autres facteurs présents en orbite (rayons cosmiques, accélérations pendant les phases dynamiques, etc.).

D'autres rats ont été utilisés pour une expérience visant à étudier l'effet des radiations sur la rétine.

La participation française consiste notamment en l'expérience Ulysse. Elle étudie l'effet de la microgravité sur le système immunitaire. L'expérience Hystos, elle, étudie l'effet des ions lourds des rayons cosmiques sur les tissus.

Le Laboratoire de Biologie Médicale de la Faculté de Médecine de Toulouse fournit l'expérience Biobloc 2, dont l'objectif est d'évaluer la capacité de développement de kystes Artemia et la fréquence de mutations génétiques de graines de salade (Lactuca sativa). Des investigations similaires ont déjà été menées à bord de Bion-3 et lors de la mission Apollo-Soyouz en 1975, ainsi qu'à bord d'Apollo XVI et XVII en 1972, mais les résultats obtenus n'étaient pas en accord les uns avec les autres.

Les échantillons sont disposés dans trois lieux différents :

- Biobloc 2A est situé à l'intérieur de la capsule et est maintenu entre -1°C et 8°C,
- Biobloc 2B, lui aussi à l'intérieur de la capsule, est maintenu entre -2°C et 23°C,
- Un container placé à l'extérieur de la capsule.

Cosmos 936 est récupéré le 22 août 1977 à 03h28 GMT, au terme d'un vol de plus de 18 jours. Il atterrit dans le Nord du Kazakhstan (51°53' N ; 61°30' E), près de la ville de Koustanaï.

Bibliographie

Coopération franco-soviétique dans le domaine spatial,
          dossier de presse CNES de la mission Aragatz, 1988
Espace Information n°15, 1er trimestre 1979
35 Years of French-Russian Space Cooperation, 2001, Christian LARDIER (publication de l'IAF)
ESA's Microgravity Data Base


Dernière mise à jour : 22 février 2012