Aleksandr Stepanovitch VIKTORENKO

Situation actuelle
Retiré du Corps des Cosmonautes

Date et lieu de naissance
29 mars 1947, Olguinka, Kazakhstan septentrional, Kazakhstan

Nationalité
Russe

Sélection
23 mai 1978, 7ème groupe des Forces aériennes

Temps total passé dans l'Espace
489 jours 1 heure 35 minutes (en quatre missions)

Temps total passé en sorties dans l'Espace
19 heures 39 minutes (en six sorties)


Né d'un père militaire dans un petit village du Kazakhstan septentrional, Aleksandr VIKTORENKO termine sa scolarité en 1965. Il entre alors à l'Ecole Supérieure des Pilotes de l'Aviation Militaire Polbine d'Orenbourg, dans le sud de la Russie. Il obtient son diplôme de pilote-ingénieur en 1969 avec mention.

Il découvre alors le métier de pilote de chasse avec le grade de lieutenant au 759ème Régiment aérien détaché de mines et torpilles, qui appartient à la Flotte de la Baltique, décorée à deux reprises de l'Ordre du Drapeau Rouge. Il est nommé lieutenant-chef en 1971, et capitaine en 1973.

Quelques temps plus tard, il postule pour faire partie du groupe des cosmonautes des Forces Aériennes (VVS). Son dossier est accepté, et le décret n°0374 des VVS daté du 23 mai 1978 fait de lui un candidat-cosmonaute du septième groupe des VVS. Comme il sera affecté au programme de navette spatiale Bourane, il doit d'abord gagner ses galons de pilote d'essais. Le 6 octobre 1978 il part donc pour neuf mois à Aktioubinsk, au 267ème Centre d'Essais des Techniques Aéronautiques et de Formation des Pilotes d'Essais.

Il en sort avec sa qualification le 2 juillet 1979, et quelques semaines plus tard il arrive au Centre d'Entraînement des Cosmonautes (TsPK) pour commencer sa Formation Spatiale Générale (OKP). Le 16 octobre 1979 il est victime d'un accident électrique dans une chambre pressurisée qui provoque une commotion cérébrale et il faudra dix-sept heures aux médecins pour le ranimer. Mais sitôt sur pieds il reprend l'entraînement. Il termine l'OKP le 24 février 1982 et reçoit le titre de cosmonaute d'essais, ainsi que le grade de sous-colonel.

Il reçoit sa première affectation à un équipage en 1983, quand il est nommé commandant du second équipage de réserve d'une mission de visite vers la station Saliout-7. Ensuite, le 1er septembre 1984, il est nommé commandant de l'équipage de réserve de la cinquième mission principale vers Saliout-7 (EO-4/2).

Logiquement, VIKTORENKO devrait commander la prochaine mission. Mais les stations Saliout ont maintenant vécu, et elles laissent la place à la toute nouvelle station Mir, qui doit être lancée début 1986. La première mission vers le nouveau joyau de la technologie soviétique doit être menée par un cosmonaute expérimenté. VIKTORENKO est donc une fois encore nommé au sein de l'équipage de réserve.

Enfin, en décembre 1986, il se voit confier le commandement de la première mission de visite vers Mir (EP-1). Ce vol réalisé en coopération avec la Syrie est lancé en juillet 1987 à bord de Soyouz TM-3. VIKTORENKO passe près de huit jours dans l'Espace et à son retour il est élevé au grade de colonel, et il est nommé Pilote-Cosmonaute de l'URSS, Héros de la République arabe de Syrie et, surtout, Héros de l'Union soviétique.

Quelques mois après, en janvier 1988, il est nommé commandant de l'équipage de réserve de la quatrième mission principale. Une fois que ce vol est bien parti, en novembre 1988, il est affecté au commandement du suivant : EO-5. Il décolle à bord de Soyouz TM-8 en septembre 1989 en compagnie d'Aleksandr SEREBROV avec qui il passe près de six mois. Il effectue notamment cinq sorties dans l'Espace.

Il revient sur Terre en février 1990, et dès le mois de décembre il est nommé au sein du second équipage de réserve de EO-9. En mai 1991 il commande l'équipage de réserve de EO-10, et en octobre 1991 il reçoit sa troisième affectation : commandant de EO-11. Il passe cinq nouveaux mois sur Mir en compagnie d'Aleksandr KALIERI, réalise une sortie dans l'Espace et revient sur Terre en août 1992.

Puis c'est un nouveau cycle qui reprend : second équipage de réserve de EO-14 en août 1993, équipage de réserve de EO-16 en février 1994 et équipage principal de EO-17 en août 1994. C'est encore un séjour de six mois qu'il réalise, cette fois avec Elena KONDAKOVA. Il revient sur Terre en mars 1995.

Il prend sa retraite du Corps des Cosmonautes le 21 juillet 1997.


Vaisseau Mission Lancement Durée Sorties Qualité
Soyouz T-14 Saliout-7 EO-4/2 17 septembre 1985 - - Commandant de réserve
Soyouz T-15 Mir EO-1 13 mars 1986 - - Commandant de réserve
Soyouz TM-3 Mir EP-1 22 juillet 1987 8 j 0 Commandant
Soyouz TM-7 Mir EO-4 26 novembre 1988 - - Commandant de réserve
Soyouz TM-8 Mir EO-5 6 septembre 1989 166 j 5 Commandant
Soyouz TM-13 Mir EO-10 2 octobre 1991 - - Commandant de réserve
Soyouz TM-14 Mir EO-11 17 mars 1992 145 j 1 Commandant
Soyouz TM-19 Mir EO-16 1er juillet 1994 - - Commandant de réserve
Soyouz TM-20 Mir EO-17 3 octobre 1994 169 j 0 Commandant
Tableau 1 : Liste des vols d'Aleksandr VIKTORENKO.


Bibliographie

Le site AstroNOTE


Dernière mise à jour : 2 mars 2008